dezh-CNenfritrues

Conditions générales de voyage pour les voyages à forfait

Les conditions générales de voyage suivantes pour les voyages à forfait, si elles sont effectivement convenues, constituent le contenu du contrat de voyage à forfait entre le voyageur et Frobeen Touristik GmbH en tant que voyagiste. Ils complètent les dispositions légales des §§ 651a à y BGB (Code civil) et des articles 250 et 252 de l'EGBGB (loi introductive au BGB) et les complètent. Les conditions générales de voyage ne s'appliquent pas si le voyageur n'a pas réservé de voyage à forfait (mais, par exemple, des services de voyage connexes conformément à l'article 651w BGB). Le voyageur peut en être informé en conséquence.

1. Conclusion du contrat de voyage à forfait

1.1. Ce qui suit s'applique à tous les canaux de réservation, que ce soit par l'intermédiaire d'une agence de voyages ou directement avec le voyagiste, par téléphone, en ligne, etc.

• La base des offres du voyagiste est l'annonce de voyage et les informations supplémentaires fournies par le voyagiste pour le voyage respectif, dans la mesure où celles-ci sont à la disposition du voyageur au moment de la réservation.
• Si le contenu de la confirmation de voyage du voyagiste diffère du contenu de la réservation, le voyagiste a fait une nouvelle offre à laquelle il est lié pour une durée de 10 jours. Le contrat est conclu sur la base de cette nouvelle offre si le voyagiste a signalé le changement par rapport à la nouvelle offre et a rempli ses obligations d'information précontractuelle et que le voyageur déclare l'acceptation au voyagiste dans le délai contraignant par expressément déclarant ou implicitement en versant un acompte sur le prix du voyage .
• Les informations précontractuelles données par l'organisateur sur les caractéristiques essentielles des prestations de voyage, le prix du voyage et tous frais supplémentaires, les modalités de paiement, le nombre minimum de participants et les frais d'annulation forfaitaires (conformément à l'article 250 § 3 Non . 1, n° 3 à 5 EGBGB) ne font alors pas partie du contrat de voyage à forfait, à condition que cela ait été expressément convenu entre le voyageur et le voyagiste.

Le voyageur est responsable de toutes les obligations contractuelles des compagnons de voyage pour lesquels il effectue la réservation comme de la sienne, à condition qu'il ait accepté cette obligation par déclaration expresse et séparée.

1.2. En plus de la réservation, qui est faite verbalement, par téléphone, par écrit ou par courrier électronique, les dispositions suivantes s'appliquent :
• Lors de la réservation (inscription au voyage), le voyageur offre au voyagiste la conclusion ferme du contrat de voyage à forfait.
• Le contrat est conclu lorsque le voyagiste reçoit la confirmation de voyage. Lors de la conclusion du contrat ou immédiatement après la conclusion du contrat, le voyagiste enverra au voyageur une confirmation de voyage conformément aux exigences légales sur un support de données permanent ; Cela permet au voyageur de conserver inchangée la confirmation de voyage ou de la sauvegarder afin qu'elle lui soit accessible dans un délai raisonnable, par exemple sur papier ou par courrier électronique. Le voyageur a droit à une confirmation de voyage sous forme papier conformément à l'article 250 § 6 alinéa 1 alinéa 2 EGBGB si le contrat a été conclu en présence physique simultanée des deux parties contractantes ou en dehors des locaux commerciaux.

1.3. Ce qui suit s'applique à la conclusion d'un contrat de réservation dans le cadre de transactions commerciales électroniques (par ex. application Internet, télémédia) :

• Le processus de réservation électronique est expliqué au voyageur dans l'application correspondante.
• Le voyageur dispose d'une option de correction correspondante pour corriger ses entrées, supprimer ou réinitialiser l'intégralité du formulaire de réservation, dont l'utilisation est expliquée.
• Les langues contractuelles proposées pour la mise en œuvre de la réservation électronique sont indiquées.
• Dans la mesure où le texte du contrat est enregistré par le voyagiste, il en informera le voyageur et de la possibilité de récupérer ultérieurement le texte du contrat.
• En cliquant sur le bouton « réserver avec obligation de payer » ou « commander avec obligation de payer » ou avec une formulation comparable, le voyageur offre au voyagiste la conclusion contraignante du contrat de voyage à forfait.
• La réception par le voyageur de son inscription au voyage est immédiatement confirmée par voie électronique.
• La soumission de l'inscription au voyage en appuyant sur le bouton ne donne pas droit au voyageur à la conclusion du contrat de voyage à forfait.
• Le contrat n'est conclu que lorsque le voyageur reçoit la confirmation de voyage du voyagiste, qui est faite sur un support de données permanent. Si la confirmation de voyage a lieu immédiatement après avoir appuyé sur le bouton « réserver avec obligation de payer » ou une mention comparable via l'affichage direct correspondant de la confirmation de voyage sur l'écran, le contrat de voyage à forfait est conclu avec l'affichage de cette confirmation de voyage. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de notifier provisoirement la réception de la réservation, à condition que le voyageur se voit offrir la possibilité de l'enregistrer sur un support de données permanent et d'imprimer la confirmation de voyage. Le caractère contraignant du contrat de voyage à forfait ne dépend cependant pas du fait que le voyageur utilise effectivement cette possibilité pour l'enregistrement ou l'impression.
1.4. Le voyagiste souligne que, conformément aux dispositions légales (§§ 312 alinéa 7, 312g alinéa 2 alinéa 1, n° 9 BGB) pour les contrats de voyage à forfait selon § 651a et § 651c BGB qui ont été conclus à distance (lettres, catalogues, appels téléphoniques, fax, e-mails, messages courts envoyés par téléphone mobile, SMS ainsi que radio, télémédia et services en ligne), il n'existe pas de droit de rétractation, mais uniquement le droit légal de rétractation et de résiliation, notamment le droit de retrait selon § 651h BGB. Toutefois, un droit de rétractation existe si le contrat de services de voyage selon § 651a BGB a été conclu en dehors des locaux commerciaux, à moins que les négociations orales sur lesquelles se fonde la conclusion du contrat aient été menées sur l'ordre précédent du voyageur comme un consommateur ; dans ce dernier cas, il n'y a pas de droit de rétractation (§§ 312g alinéa 2 alinéa 1, n° 9, alinéa 2 en liaison avec § 320 BGB).

2. Zahlung

2.1. Les voyagistes et agents de voyages ne peuvent demander ou accepter des paiements sur le prix du voyage avant la fin du voyage à forfait que s'il existe un contrat de protection de l'argent du client efficace et que le certificat de sécurité avec le nom et les coordonnées de la société de protection de l'argent du client a été fourni. au voyageur de manière claire, compréhensible et mise en évidence. Après la conclusion du contrat, un acompte de 20 % du prix du voyage est dû contre remise du certificat de sécurité. Le paiement restant est généralement dû 14 jours avant le début du voyage, à condition que le certificat de sécurité ait été remis.

2.2. Si le voyageur ne verse pas l'acompte et / ou le paiement final sur le prix du voyage conformément aux dates d'échéance de paiement convenues, bien que le voyagiste soit prêt et capable de fournir correctement les services contractuels, a rempli ses obligations légales d'information et le voyageur n'a aucun droit de rétention légal ou contractuel, le voyagiste est en droit de résilier le contrat de voyage à forfait après un rappel avec fixation d'un délai et de payer au voyageur les frais de rétractation conformément à la section 5.1. jusqu'au 5.6. charger.

3. Modifications des services avant le début du voyage

3.1. Les écarts des caractéristiques essentielles des services de voyage par rapport au contenu convenu du contrat de voyage à forfait, qui deviennent nécessaires après la conclusion du contrat et n'ont pas été provoqués par le voyagiste de mauvaise foi, sont autorisés au voyagiste avant le début du voyage , à condition que les changements ne soient pas significatifs et n'affectent pas la conception globale du voyage.

3.2. Le voyagiste est tenu d'informer le voyageur des changements de service immédiatement après avoir pris connaissance de la raison du changement sur un support de données permanent tel que par e-mail, SMS ou fax d'une manière claire, compréhensible et mise en évidence.

3.3. En cas de modification importante d'une propriété essentielle d'un service de voyage ou d'écart par rapport aux exigences particulières du voyageur qui sont devenues partie intégrante du contrat de voyage à forfait, le voyageur a le droit soit d'accepter le changement dans un délai raisonnable fixé par le voyagiste en même temps que la notification du changement ou gratuitement de Pour résilier le contrat de voyage à forfait ou pour demander la participation à un voyage de remplacement si le voyagiste a proposé un tel voyage.

Le voyageur a le choix de répondre ou non au message du voyagiste. Si le voyageur réagit au voyagiste, il peut soit accepter la modification du contrat, demander la participation à un voyage de remplacement (si celui-ci lui a été proposé) ou résilier le contrat sans frais. Si le voyageur ne répond pas au voyagiste ou ne répond pas dans le délai imparti, la modification notifiée est réputée acceptée. Le voyageur est alors dans la déclaration selon la section 3.2. d'une manière claire, compréhensible et mise en évidence.

3.4. Les demandes de garantie restent inchangées dans la mesure où les services modifiés sont défectueux. Si le voyagiste avait des coûts inférieurs pour la mise en œuvre du voyage modifié ou du voyage de remplacement avec la même qualité, le voyageur doit être remboursé de la différence conformément à l'article 651m (2) BGB.

4. Modifications de prix après la conclusion du contrat

4.1. Le voyagiste peut procéder à des augmentations de prix allant jusqu'à 8% du prix du voyage si l'augmentation du prix du voyage résulte directement d'une augmentation postérieure à la conclusion du contrat

• Augmentation du prix du transport des personnes en raison des coûts plus élevés du carburant ou d'autres sources d'énergie,
• Augmentation des taxes et autres frais pour les services de voyage convenus, tels que les taxes de séjour, les frais portuaires ou aéroportuaires ou
• Modification des taux de change applicables au forfait concerné.

Les modifications résultantes du prix du voyage convenu et modifié (différence) seront calculées en fonction du nombre de voyageurs, converti en personne et du prix du voyage augmenté proportionnellement. Si le voyagiste n'informe pas le voyageur de manière claire et compréhensible par e-mail, fax, SMS, sous forme papier, etc. de l'augmentation de prix, des raisons et du calcul au plus tard 20 jours avant le début du voyage, l'augmentation des prix n'est pas efficace.

4.2. Si le montant spécifié à la section 4.1. augmentation de prix réservée de 8% du prix du voyage, le voyagiste ne peut pas unilatéralement, mais uniquement en vertu des exigences strictes du § 651g BGB. Il peut proposer au voyageur une augmentation de prix correspondante et exiger que le voyageur l'accepte dans le délai raisonnable fixé par le voyagiste ou résilie le contrat de voyage conformément aux dispositions de l'article 651g du Code civil allemand (BGB).

4.3. Le voyageur peut demander une réduction du prix du voyage si et dans la mesure où les éléments énumérés au 4.1. avoir modifié les prix, taxes ou taux de change mentionnés après la conclusion du contrat et avant le début du voyage et cela entraîne une baisse des coûts pour le voyagiste. Si le voyageur a payé plus que le montant dû en vertu des présentes, le montant excédentaire doit être remboursé par le voyagiste. Le voyagiste peut déduire les frais administratifs réellement engagés du montant supplémentaire à rembourser. Sur demande, il doit fournir au voyageur la preuve du montant des frais administratifs engagés.

5. Annulation par le voyageur avant le début du voyage / frais d'annulation / voyageur de remplacement / demandes de modification par le voyageur

5.1. Le voyageur peut résilier le contrat de voyage à forfait à tout moment avant le début du voyage. La démission doit être déclarée au voyagiste. Si le voyage a été réservé par l'intermédiaire d'un agent de voyages, le retrait peut également être déclaré à cet agent. Il est conseillé au voyageur de déclarer sa rétractation sur un support informatique permanent.

5.2. Si le voyageur se désiste avant le début du voyage, le voyagiste perd le droit au prix du voyage. Au lieu de cela, le voyagiste peut exiger une indemnisation appropriée s'il n'est pas responsable du retrait ou si des circonstances exceptionnelles surviennent à la destination ou dans ses environs immédiats qui nuisent de manière significative à la mise en œuvre du voyage à forfait ou au transport des personnes vers la destination. Les circonstances sont inévitables et extraordinaires si elles ne sont pas sous le contrôle du voyagiste et leurs conséquences n'auraient pas pu être évitées même si toutes les précautions raisonnables avaient été prises.

5.3. Le montant de l'indemnisation est déterminé par le prix du voyage moins la valeur des dépenses économisées par le voyagiste et moins ce qu'il acquiert grâce à une autre utilisation des services de voyage. Le montant de l'indemnisation doit être justifié par le voyagiste à la demande du voyageur. Le voyagiste a déterminé les montants forfaitaires d'indemnisation suivants, en tenant compte de la période entre la déclaration de désistement et le début du voyage ainsi que compte tenu des économies de dépenses attendues pour le voyagiste et de l'acquisition attendue par d'autres utilisations de les prestations de voyage. L'indemnité est calculée en fonction du moment de la réception de la déclaration de rétractation avec le barème d'annulation suivant :

Voyages en avion avec une compagnie charter ou régulière :
Du jour de la réservation au 30ème jour avant le début du voyage : 40% du prix du voyage
Du 29ème jour jusqu'au 22ème jour inclus avant le début du voyage : 80% du prix du voyage
Du 21ème jour jusqu'au 15ème jour inclus avant le début du voyage : 85% du prix du voyage
Du 14ème jour jusqu'au 8ème jour inclus avant le début du voyage : 87% du prix du voyage
Du 7ème jour jusqu'au 4ème jour inclus avant le début du voyage : 90% du prix du voyage
du 4ème jour au 1er jour avant le début du voyage : 90 % du prix du voyage
le jour du départ : 95% du prix du voyage.

Voyage aux îles Galapagos :
Du jour de la réservation au 60ème jour avant le début du voyage : 50% du prix du voyage
Du 59ème jour jusqu'au 40ème jour inclus avant le début du voyage : 85% du prix du voyage
Du 39ème jour jusqu'au 30ème jour inclus avant le début du voyage : 90% du prix du voyage
à partir du 29ème jour avant le début du voyage : 95% du prix du voyage.

5.4. Dans tous les cas, le voyageur est autorisé à prouver que l'indemnité raisonnable à laquelle le voyagiste a droit est nettement inférieure à l'indemnité forfaitaire qu'il réclame.

5.5. Le voyagiste se réserve le droit de demander une indemnisation calculée individuellement au lieu de l'indemnisation forfaitaire ci-dessus. Dans ce cas, le voyagiste est tenu de quantifier et de justifier spécifiquement la compensation requise, en tenant compte des dépenses économisées et moins ce qu'il acquiert grâce à une autre utilisation des services de voyage.

5.6. Si le voyagiste est obligé de rembourser le prix du voyage à la suite d'une rétractation, il doit payer immédiatement, mais en tout cas dans les 14 jours suivant la réception de la déclaration de rétractation.

5.7. Le droit légal du voyageur, conformément au § 651e BGB, d'exiger du voyagiste au moyen d'une notification sur un support de données permanent qu'un tiers reprend les droits et obligations du contrat de voyage à forfait, n'est pas affecté par le contrat ci-dessus. des provisions. Une telle déclaration est dans tous les cas opportune si elle est reçue par le voyagiste au plus tard 7 jours avant le début du voyage.

5.8. Après la conclusion du contrat, le voyageur n'a pas droit à des modifications concernant la date du voyage, la destination du voyage, le lieu de départ, l'hébergement ou le type de transport (modification de réservation). Ceci ne s'applique pas si la modification de réservation est nécessaire parce que le voyagiste n'a fourni au voyageur aucune information précontractuelle, inadéquate ou incorrecte conformément à l'article 250 § 3 EGBGB ; dans ce cas, le changement de réservation est gratuit. Si, à la demande du voyageur, un changement de réservation est néanmoins effectué, le voyagiste peut facturer des frais de changement de réservation, en règle générale

- jusqu'à 90 jours avant le début du voyage : 100,00 € par voyageur
- jusqu'à 45 jours avant le début du voyage : 200,00 € par voyageur
- jusqu'à 32 jours avant le début du voyage : 300,00 € par voyageur.

Une telle modification de réservation n'est possible que jusqu'au 32e jour avant le départ. Les demandes de changement de réservation par le voyageur à partir du 31e jour avant le début du voyage, si elles sont possibles, ne peuvent être faites qu'après la résiliation du contrat de voyage conformément à la section 5.1. jusqu'au 5.6. peut être effectué dans les conditions là-bas et en même temps ré-enregistrement. Ceci ne s'applique pas aux demandes de changement de réservation qui n'entraînent que des frais mineurs. Les frais de traitement, d'annulation et de changement de réservation sont dus immédiatement.

6. Résiliation pour des raisons comportementales

Le voyagiste peut résilier le contrat de voyage à forfait sans respecter un délai de préavis, si le voyageur dérange de manière persistante malgré un avertissement du voyagiste ou s'il se comporte contrairement au contrat dans une mesure telle que l'annulation immédiate du contrat est justifiée. Ceci ne s'applique pas si la rupture du contrat est causée par une violation des obligations d'information du voyagiste. Si le voyagiste annule, il conserve le droit au prix du voyage. Il doit cependant faire créditer la valeur des dépenses épargnées ainsi que les avantages qu'il retire de l'utilisation des services non utilisés à d'autres fins, y compris les sommes qui lui sont créditées par les prestataires de services.

7. Obligations de coopération des passagers

7.1. Notification de défaut / demande de réparation
Si le voyage n'est pas fourni sans défauts de voyage, le voyageur peut demander des mesures correctives. Si le voyagiste n'a pas pu remédier à la situation en raison d'un défaut coupable de signaler des défauts, le voyageur ne peut ni faire valoir une réduction de prix selon § 651m BGB ni réclamer des dommages-intérêts selon § 651n BGB.

Le voyageur est tenu d'informer immédiatement le représentant du voyagiste sur place de sa notification des défauts. Si un représentant du voyagiste n'est pas disponible sur place et n'est pas contractuellement redevable, le voyagiste doit être informé de tout défaut de voyage à l'adresse de contact fournie par le voyagiste. La confirmation de voyage vous informera de la disponibilité du représentant du voyagiste ou de son point de contact local.

Cependant, le voyageur peut également porter la notification des défauts à l'attention de l'agent de voyages par l'intermédiaire duquel il a réservé le voyage à forfait.

Le représentant du voyagiste est chargé de prendre des mesures correctives, si cela est possible. Cependant, il n'est pas autorisé à reconnaître des réclamations.

7.2. Date limite avant la résiliation
Si le voyageur souhaite résilier le contrat de voyage à forfait en raison d'un défaut de voyage du type décrit au § 651i alinéa 2 BGB, s'il est important, conformément au § 651l BGB, il doit d'abord fixer au voyagiste un délai raisonnable pour y remédier. action. Ceci ne s'applique que si le recours est refusé par le voyagiste ou si un recours immédiat est requis.

7.3. Dommages aux bagages et retard dans le transport aérien ; Dates limites d'inscription

• Le voyageur est informé que les dommages aux bagages et les retards liés au transport aérien doivent être signalés immédiatement par écrit à la compagnie aérienne responsable conformément aux règles de la circulation aérienne au moyen d'un rapport de dommages (« PIR »). Les compagnies aériennes et les voyagistes peuvent refuser des remboursements sur la base d'accords internationaux si le constat de dommages n'a pas été rempli. En cas de dommages aux bagages, la notification des dommages doit être faite dans les 7 jours, et en cas de bagages retardés dans les 21 jours suivant la remise des bagages.
• En outre, le voyagiste, son représentant ou son point de contact ou l'agent de voyages doivent être informés immédiatement de la perte, de l'endommagement ou de l'acheminement/retard de bagages. Cela ne dispense pas le voyageur de signaler les dommages à la compagnie aérienne (« PIR ») dans les délais ci-dessus.

7.4. Documents de voyage
Le voyageur doit informer le voyagiste ou son agent de voyages par l'intermédiaire duquel il a réservé le voyage à forfait s'il ne reçoit pas les documents de voyage nécessaires (par exemple, billet d'avion, bon d'hôtel) dans le délai communiqué par le voyagiste.

8. Limite de responsabilité

8.1. La responsabilité contractuelle du voyagiste pour les dommages non corporels et non coupables est limitée à trois fois le prix du voyage. Toute autre réclamation en vertu d'accords internationaux ou de dispositions légales basées sur ceux-ci ne sont pas affectées par la restriction.

8.2. Le voyagiste n'est pas responsable des interruptions de service, des blessures corporelles ou des dommages matériels en rapport avec des services qui ne sont négociés qu'en tant que services tiers (par exemple des excursions) si ces services sont expressément indiqués dans l'annonce de voyage et la confirmation de voyage en tant que tiers services, en indiquant l'identité et l'adresse du partenaire contractuel, en indiquant clairement qu'ils ne font manifestement pas partie du voyage à forfait du voyagiste et qu'ils ont été sélectionnés séparément. Les articles 651b, 651c, 651w et 651y BGB restent inchangés. Cependant, le voyagiste est responsable si et dans la mesure où le dommage au voyageur a été causé par la violation par le voyagiste des obligations d'information, de clarification ou d'organisation.

8.3. Le voyageur doit faire valoir des droits conformément au § 651i Abs. 3 Nr. 2, 4 à 7 BGB contre le voyagiste. La déclaration peut également être faite par l'intermédiaire de l'agence de voyages si le voyage à forfait a été réservé par l'intermédiaire de cette agence de voyages. Une assertion sur un support de données permanent est recommandée.

8.4. Concernant la loi sur le règlement des litiges de consommation, le voyagiste précise qu'il ne participe pas au règlement volontaire des litiges de consommation. Si le règlement des litiges de consommation deviendrait obligatoire pour le voyagiste après l'impression des présentes Conditions Générales de Voyage, le voyagiste en informera le voyageur sous une forme appropriée. Le voyagiste se réfère à la plateforme européenne de règlement des litiges en ligne pour tous les contrats de voyage conclus dans le cadre de transactions juridiques électroniques : http://ec.europa.eu/consumers/odr/

9. Obligations d'information concernant l'identité du transporteur aérien en activité

Le règlement de l'UE sur l'information des passagers sur l'identité de la compagnie aérienne exploitante oblige le voyagiste à informer le client de l'identité de la compagnie aérienne exploitante de tous les services de transport aérien à fournir dans le cadre du voyage réservé lors de la réservation. Si la compagnie aérienne exploitante n'a pas encore été déterminée au moment de la réservation, le voyagiste est tenu d'informer le voyageur de la ou des compagnies aériennes susceptibles d'opérer le ou les vols. Dès que le voyagiste sait quelle compagnie aérienne exploitera le vol, il doit en informer le voyageur. Si la compagnie aérienne nommée au voyageur comme compagnie aérienne opérante change, le voyagiste doit informer le voyageur du changement. Il doit immédiatement prendre toutes les mesures raisonnables pour s'assurer que le voyageur est informé du changement dans les plus brefs délais. La liste des compagnies aériennes ayant une interdiction d'exploitation dans l'UE (liste communautaire) est disponible sur le site Web suivant : http://ec.europa.eu/transport/modes/air/safety/air-ban/index_de.htm

10. Réglementation concernant les passeports, les visas et la santé

10.1. Le voyagiste informera le voyageur des exigences générales en matière de passeport et de visa ainsi que des formalités sanitaires du pays de destination, y compris les délais approximatifs pour l'obtention des visas nécessaires avant la conclusion du contrat et de leurs modifications avant le début du voyage.

10.2. Le voyageur est responsable de se procurer et de transporter les documents de voyage requis par les autorités, les vaccinations nécessaires et le respect des réglementations douanières et de change. Les inconvénients qui découlent du non-respect de ces réglementations, par exemple le paiement des frais d'annulation, sont à la charge du voyageur. Ceci ne s'applique pas si le voyagiste n'a pas informé, de manière inadéquate ou incorrecte.

10.3. Le voyagiste n'est pas responsable de la délivrance et de l'accès en temps voulu des visas nécessaires par la représentation diplomatique respective si le voyageur l'a chargé de la passation des marchés, à moins que le voyagiste n'ait violé ses propres obligations.

11. Clause de divisibilité

L'inefficacité de certaines dispositions du contrat de voyage à forfait n'entraîne pas l'inefficacité de l'ensemble du contrat de voyage à forfait. Il en va de même pour les conditions générales de voyage ci-dessus pour les voyages à forfait.

STAND 01.03.2019

Voyagiste:
Frobeen Touristik GmbH
Hermann-Burster-Weg 6
D-79219 Staufen im Brisgau
Tél .: 0049-7633-93993-60
Directeur général : Christian Frobeen
iCette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, Pour afficher JavaScript doit être activé!
http://www.lateinamerika-spezialist.com
HRB Fribourg i.Br. 702199
ID UST : DE 233913469

Assurance insolvabilité, certificat de sécurité selon § 651r BGB pour :

R+V Assurances Générales Ltée
Raiffeisenplatz 1
65189 Wiesbaden
Tel: 0611-533-5859

Numéro de contrat : 050 90 101062597 XNUMX XNUMX

 

© 2020 Voyage d'aventure Frobeen.